Le bonheur au travail, c’est faire du vélo

Accueil / Le bonheur au travail, c’est faire du vélo

Le bonheur au travail, c’est faire du vélo

Pour être bon, il faut être bien.
Pour être bon, il faut aussi du travail, de l’inconfort et oui, du vertige.

Récemment, j’ai remarqué que le bonheur au travail est devenu très tendance sur les réseaux sociaux : #bonheur au #travail, #CHO (pour Chief Happiness Officer) et autres hashtags de tout acabit… Même si je salue ce nouvel ingrédient ajouté à la recette du succès pour nos organisations, je crains en même temps une nouvelle tyrannie du « paraître » au détriment d’un réel bien-être.

Évidemment, privilégier la performance et la productivité dans l’unique but de la profitabilité ne fonctionne pas. Au fil des études et des avancées, notamment en neuroscience, nous avons bien compris qu’un leadership adapté et cohérent est nécessaire pour engager et mobiliser une communauté de travailleurs, de clients et de collaborateurs envers notre organisation. Donc oui, la recherche du bonheur de cette communauté intégrée à notre vision d’entrepreneur est effectivement porteuse de meilleurs lendemains. Encore ne faut-il pas tomber dans les pièges !

La performance, la créativité, l’innovation sont favorisées quand on y travaille fort, quand il y a de la variété au menu, quand quelque chose dérange, quand tout n’est pas « lisse »…

Lire l’article complet sur LIME, Plateforme d’affaires rafraichissante

Leave A Comment